Contrainte et Education I

CONTRAINTE ET EDUCATION I

Th8unzhcja

(Dessin : Fernand Deligny)

PRESENTATION

Nous vous proposons aujourd'hui une réflexion sur  une expérience éducative. Vous trouverez ci-dessous :

. Une introduction

. Une présentation par "Le Sociographe"

. Le texte, proprement dit (en plusieurs parties).

Bonne lecture.

Abdallah AKREMI.

INTRODUCTION

Handicap physique, mental ou social, c'est ce dont s'occupe l'Educateur Spécialisé.

M. Jean JAGUT a exercé ce métier avant de devenir directeur d'un établissement social.

Formation et début de carrière en Bretagne et, assez rapidement en Normandie où il commence son parcours au Foyer Henri GUIBE, s'occupant d'adolescents offensifs, dyssociaux, ne connaissant pas les règles et supportant peu la frustration.

Il a conceptualisé une forme d'intervention, à la fois offensive et bienveillante; il en a conçu un savoir-faire psycho-éducatif pertinent, qui lui a permis de prendre en charge les nouvelles formes d'accompagnement social.

Thde4rlng8

(Dessin Fernand DLIGNY)

Il est d'une génération qui s'est nourrie des apports des militants d'après-guerre et de glorieux devanciers. Ainsi en est-il de Fernand DLIGNY qui a su traduire l'intervention éducative dans la pratique, dans une théorie, dans ses écrits, ses dessins et ses films.

Th2kl116t6

Contraindre ou éduquer ?

Vaste question !

Il n'est pas nécessaire d'être Educateur Spécialisé pour se confronter à la réalité pratique que recouvre cette phrase. N'importe quel parent, hier comme aujourd'hui, se demande comment faire quand il ne comprend pas le comportement de ses enfants. Bizarrement, il se pose les mêmes questions qu'un Educateur Spécialisé; et pourtant, même si les situations semblent se ressembler, la problématique est dramatiquement différente.

Jean JAGUT va nous faire part de son expérience.

Abdallah AKREMI.

PREAMBULE

il y a un peu plus d'un an j'avais reçu,via l'Institut Régional de Travail Social  d'HEROUVILLE SAINT-CLAIR un "Appel à auteurs", plus simplement une invitation lancée par la revue professionnelle  "LE SOCIOGRAPHE" à réfléchir  sur le thème de la Contrainte et de l'éducation...
Je me suis laissé prendre au jeu de l'écriture et ai donc remis à plat des choses que nous avions mises en oeuvre pendant une dizaine  d'années, au sein de l'équipe du CER à la demande de notre association-employeur, l'ACSEA. Des choses qui, de mon point de vue, restent toujours d'actualité...

Vous trouverez en annexe ce témoignage: d'abord le texte de commande du Sociographe, puis mon écrit...

  Et entre les 2,...une photo :

Enfant

                                                  "Un enfant de 3 ans au coin",

 

 sorte de clin d'oeil adressé aux lecteurs qui pourraient penser que "la contrainte",en l'occurrence, mettre un enfant au coin, pouvait avoir des effets nocifs dans son processus d'éducation...Il se trouve que cette photo est celle de ma petite fille,qu'il m'arrive de mettre au coin (seulement de temps en temps) et qu'elle ne semble pas ,pour l'instant trop mal s'en porter...

 Quant aux "adolescents difficiles",c'est effectivement autre chose; les "mettre au coin" est un challenge  probablement plus compliqué...C'est tout l'intérêt de la question qui nous est  renvoyée  professionnels et/ou ex-professionnels de l'Education Spécialisée et  à laquelle j'ai tenté d'apporter ma contribution.

A SUIVRE...

Educateur Spécialisé; PJJ; CER; Juge pour enfants; Adolescents dyssociaux

Commentaires (1)

mauger etienne
  • 1. mauger etienne | Mer 15 Avr 2015
Merci Abdallah pour cette très heureuse initiative !
c'est du vécu ..!!

Ajouter un commentaire