Festival d'Avigno-11

FESTIVAL D'AVIGNON 11

Avignon 6

 

 Marionnette-objet, de 3 à 11 ans

Av7 1

L'asticot se trouve trop petit, le loup trop célèbre, la baleine trop grosse, l'homme a peur de la mort et la

mort a peur du vide. Personne n'est content et l'herbe semble toujours plus verte dans le pré du voisin !

Mais alors, être heureux, mission impossible ? Et si le bonheur, c'était trop simple pour qu'on le remarque ?

A travers ce spectacle, Les Frères  Duchoc nous font vivre un moment plein d'humour, de poésie et de

philosophie.

 

Mon avis :un spectacle plein de trouvailles inattendues, de chants et de poésie  « il faudrait

essayer d’être heureux, ne serait-ce que pour montrer l’exemple. » Jacques Prévert….on sort

de ce spectacle  HEUREUX !

 

 Humour, au « Palace »

Av8 1

Quand on est totalement parfait, il ne faut pas s'étonner d'être victime de pics de confiance…

Heureusement, G est (un peu) modeste ! Juste assez pour vous raconter comment il en est venu à jouer un

One man show, embarquer une fille dans une voiture miteuse et transformer un karaoké en concert live !

Découvrez ce dandy à l'humour aussi élégant que trash, véritable révélation de l'humour 2014, Prix du Jury

du Festival de Rochefort, Prix du Public du Festival de Risoul. "Une gueule d'ange à la répartie assassine" –

Nord Eclair

 

Mon avis : quelqu’un lui a dit qu’il serait le comique de demain ??? Malheureusement, il y a

cru !!! Encore un qui faisait rire ses copains au lycée, et qui a pensé qu’il pourrait en faire

son métier…

Av9

 

Finalement, c’est difficile de devoir donner un avis pertinent ( ?) sur des

créations artistiques…bien sûr, on n’aime pas tous les mêmes choses, on ne rit

pas des mêmes choses, on a des jours avec et des jours sans…et puis derrière

(presque) tous les spectacles, il y a du travail, des gens qui y croient, des

énergies, de la sueur, de l’espoir…c’est dur de dire d’un spectacle qu’il est

nul ???...mais parfois, c’est quand même bien ce que je pense…

mais j’avoue que des fois, certainement…je suis nulle moi-même…

alors pourquoi pas eux ???

allez, encore un ou deux spectacles et après c’est fini…

Catherine Besnier

 

 

 

Ajouter un commentaire